www.villeactivepnns.fr

Medical 2985862866044 2985862866044
nfiniment l’industrie humaine. Le corps, par les seules lois de sa nature, est capable d’une foule d’opérations qui sont pour l’âme jointe à ce corps, un objet d’étonnement. » L’Éthique, B. Spinoza.
edezdezdz

repose sur l’individualisation. Il convient désormais de prendre le temps de connaître le malade. Le malade devient un patient qui mérite respect et considération. La notion de relation thérapeutique est au centre des préoccupations d’un réseau d enlever l’espoir », précise Jean-Yve
edezdezdz

ssible pour que le malade garde espoir et reste un acteur de sa guérison. Il doit recevoir et accueillir la détresse du patient et faire montre d’empathie. Il revient au médecin de gérer le vertige mental qui prive son patient de jugement et d’aid
edezdezdz

plus importante que la 1re annonce du fait de la charge émotionnelle encore plus importante aussi bien pour le patient et ses proches que pour l’oncologue médical. L’annonce d’inclusion dans un essai thérapeutique L’annonce pou tit à l’obtention d’un consentement sign
edezdezdz

die n’épargne personne » Expressions qui désespèrent : « Vous ne verrez pas le prochain printemps » « Mettez de l’ordre dans vos papiers » « Votre espérance de vie est compromise » « Vous avez bien mauvaise mine » « Vous avez vu votre état phys
edezdezdz


Medecine 2985862866044 2985862866044
ait : E. allait être prise en charge à l’hôpital. Ce qui la minait le plus était le mauvais climat qui s’était instauré avec sa fille, et qu’elle ne savait plus quoi faire ni que dire. « Elle prend tout mal, elle me répond mal, parfois j’ai l’im moi, je ne sais plus quoi faire, c’est
edezdezdz

c une psychologue qui nous a énormément aidés dans ces moments difficiles.L’hospitalisation à domicile Le Pr F. et un médecin de l’unité mobile de soins palliatifs ont réussi à convaincre la mère de la faisabilité d’une sortie de sa fille dans le
edezdezdz

Fig. 1 – Les réactions du patient à l’annonce du cancer .
edezdezdz

Quand interpeler le psychiatre ? pour quoi ?
edezdezdz

alité d’écoute et de communication la plus authentique possible. Faire preuve d’empathie, c’est être capable « d’entrer dans la logique de l’autre », en adaptant une attitude questionnante. C’est « chercher à comprendre avec » l’autre. C’est re t de soi. C’est ce qu’on appelle un peu
edezdezdz

er votre maladie à vos proches ? » • Il faut résumer et reformuler les messages clés concernant le projet thérapeutique avec un message d’espoir et d’empathie, exemple :
edezdezdz

onscience très rapidement que, s’il y en avait qui ont leur traversée du désert, j’allais avoir ma traversée du cancer, avec son quotidien de souffrance et de solitude. Me voici donc avec la peur au ventre (c’est le cas de le dire !), avec la p vie et
edezdezdz