www.villeactivepnns.fr

Medical 9094603066332 9094603066332
nsemble et on refera le point tous les 2 mois. Si cela ne marche pas, on rediscutera et on changera de traitement… » Le patient : « Merci Docteur. En regardant sur internet, je m’étais dit c’est foutu, ce n’est pas la peine de faire de chimio. Ave
edezdezdz

L’annonce du cancer : cadre règlementaire et conséquences
edezdezdz

qu’il n’est pas immortel. • Le médecin a peur de « mal faire » par méconnaissance de la psychologie et des attentes du patient . Ce sentiment est normal chez un étudiant ou un jeune médecin mais peut encore être présent chez des médecins expérimen celle d’une maladie qu’il ne pourra
edezdezdz

sonne âgée peut s’avérer en première analyse plus facile partant du principe d’un fatalisme plus important des patients avec l’âge. Pour autant, cette annonce peut être difficile pour la personne malade elle-mêmemais aussi et surtout pour ses
edezdezdz

nts témoignages de soignants. Infos-Patients.net (www.infos-patients.net) est un site internet destiné aux étudiants en médecin e, à leurs enseignants et plus généralement à l’ensemble des soignants. Son objectif est d’apporter des connaissances afi n de permettre à chacun d’approfondi
edezdezdz


Medecine 9094603066332 9094603066332
a compréhension et l’accessibilité, prendre un stylo et écrire en informant le patient est une technique très utile. Le médecin va écrire les mots-clés, les messages essentiels en parlant sur la feuille 2. Cette action d’écriture va ralentir son d
edezdezdz

pour ce faire, un rudiment d’ethnologie comparée serait très utile pour s’adapter au « logiciel mental » de compréhension, de mémorisation et d’assimilation du patient, au travers du prisme c e… En interculturel, le médecin doit être « rond à l’extérieur et carré à l’
edezdezdz

’est quoi le cancer pour vous ? Je pense que nous sommes face à un problème sérieux ; souhaitez-vous que nous rentrions dans le détail dès aujourd’hui ou que nous en restions aux généralités ? Cancer du côlon, quelle idée vous en avez ? De quoi ous informé, document
edezdezdz

en partant du point de vue du patient, de sa vision subjective, en reprenant ses termes, en reformulant que la relation médecin -malade s’instaure. Il faut tenter d’adapter le message à la personnalité de l’interlocuteur. « Les questions et réactio
edezdezdz

ie de l’impossible dialogue. Le malade dit son besoin de parler. Ce ne sont pas les mots qui manquent mais les oreilles pour les entendre… » Philippe Bataille (2003), sociologue
edezdezdz

mé des différentes étapes de cette annonce très bien décrites par François Goldwasser (2010) dans son livre La relation médecin -malade en cancérologie. Évaluation du rapport bénéfice/risque et du pronostic Se rappeler l’objectif du soin (survie de atients « chimio » demandeurs Un lie
edezdezdz

Les annonces précédentes, ou ce qu’en a compris et intégré le patient , peuvent concerner le diagnostic, la rémission dont on sait qu’elle est porteuse d’anxiété, la récidive, le pronostic, ire une inclusion dans un essai thérapeutique. La situation palliative constitue un tournant c
edezdezdz