www.villeactivepnns.fr

Medical 6230106716975 6230106716975
:• infirmière d’accompagnement ; assistante de soins ; •• infirmière d’information et de coordination… Dans le Plan cancer 2009-2013, la mesure 18.1 propose qu’un nouveau poste « d’infirmier coordonnateur de soins » coordonne les parcours de s
edezdezdz

vite ; • moraliser trop vite : « il faut garder le moral » ; • juger trop vite, ce qui conduit à une infantilisation du patient ; • rationaliser trop vite en ne laissant pas la place à l’expression des sentiments et émo-
edezdezdz

Ne rien dire Un réfiexe légitime est de cacher la vérité pour protéger. Depuis Hippocrate, la médecine se devait de préserver le patient de la vérité (« primum non nocere »). Le men re d’un médicament, il est évident que l’emploi d’un tel médicament doit être réservé aux médecins ». O
edezdezdz

pour quoi les annonces et non l’annonce ?
edezdezdz

Cette histoire illustre les conséquences d’une annonce avec incohérence des discours et communication maladroite des médecin s : • le chirurgien très content dit que le malade a de la chance ; • le gastro silencieux avec une grimace dit que cela
edezdezdz


Medecine 6230106716975 6230106716975
Le malade, le cancer, le médecin traitant : quelle vérité au malade ? Une vérité pour le médecin ?
edezdezdz

nteur, Lucquy www.verslaguerison.com • Vannetzel JM et groupe d’experts d’EPAC (2002) Prise en charge psychologique des patient s atteints de cancer. Aventis Oncologie, Paris • Widlöcher D (2002) L’avenir nous apprendra peut être… In : Revue frança n. PUF, Paris, LXVI Articles • Agenc
edezdezdz

n est normal, de travestir la réalité ou d’en minimiser la possible gravité, il est difficile d’asséner pour autant au patient une réalité trop brutale. L’attitude consiste à informer de manière progressive, avec des gradations et par paliers, en essité de procéder à des examens plu
edezdezdz

Émetteur : médecin 6 Message en retour (ou feedback)
edezdezdz

Un temps médical d’annonce de qualité est très bénéfique pour le patient mais chrofi nophage pour le médecin. En effet, l’importance de la traçabilité et de la transmission des informations dans le cadre du dispositif insuffisance scandaleuse des effectifs de psycholofi g
edezdezdz

Le sourire est utile pour rentrer en contact notamment en début et fin d’entretien.Il doit être naturel, sincère, empathique et non stéréotypé.
edezdezdz

e d’une prise en charge spectaculaire « Je sais ce qui est bien pour vous » ont cadré la nécessité d’une relation où le médecin accepte d’écouter le malade et de répondre à ses questions. Cette attitude paternaliste ne doit plus exister. Notre pat ir. Mais reçoit-il vraiment l’inform
edezdezdz