www.villeactivepnns.fr

Medical 5754147861152 5754147861152
son corps et dans sa psyché met en exergue la condition incontournable de l’abord à la fois psychologique et somatique pour la prise en charge du cancer, dans la mesure où la finalité de celle-ci est l’amélioration de l’état de santé,sinon l n’y a pas d’atteinte de l’intégrité phy
edezdezdz

par minute) • Institut national du cancer (Inca), 52, avenue André Morizet 92513 – BoulogneBillancourt 01 41 10 50 00 • Association nationale pour le dépistage d u cancer colorectal, 29, rue de Metz – BP 62 – 94170 – Le Perreux – 01 48 72 31 75 • Association pour le d
edezdezdz

toujours comprendre, alors vous serez un vrai médecin et vous commencerez à être efficace. »Professeur Régis Aubry « dans nos domaines, il n’y a pas la Vérité, mais de la vérité. » Professeur David Khayat
edezdezdz

Une façon pour augmenter l’investissement du patient dans sa décision thérapeutique peut être la proposition d’une participation à un essai thérapeutique. Cela implique la iré » (document allant de 2 à plus de 20 pages) expliquant très clairement tous les risques et bénéfices encouru
edezdezdz

e la porte de l’unité, Madame X se précipite vers moi en me tendant une enveloppe portant des examens radiologiques. La patient e : « Docteur… J’ai vu les résultats de mon scanner… J’en ai plein la tête ».
edezdezdz


Medecine 5754147861152 5754147861152
avoir et ne pas entendre ! Ne rien savoir ! Voilà des niveaux de connaissances et de motivations bien différents que le médecin se doit d’identifier chezun patient. Le choc a été terrible, surtout quand j’ai pris conscience que la maladie me ten er… J’en rencontre des exemples tous
edezdezdz

pour les patients l’infirmière d’annonce peut recouvrir différentes orientations. Ellereprésente : • celle qui sait ; • ce naît les soins ; • celle qui peut avoir le dossier médical dans les mains ; • celle à qui c’est plus facile de demander pour quoi moi ; • celle
edezdezdz

Bernard Ulrich cancer du côlon métastasé – Stade IV Colectomie – Chimiothérapie – Hépatectomie – Chimiothérapie Chirurgie et traitements term
edezdezdz

• Les médecin s concernés sont ceux impliqués dans le dépistage : radiologues, gynéco-
edezdezdz

logie. À partir des mots du patient, le médecin va pouvoir extraire un vocabulaire puis reprendre ces mots et expliquer avec ce vocabulaire pour être sûr d’être compris. Le médecin doit utiliser des questions ouvertes et faire preuve de compéte il commencé ? » • « Savez-vous po
edezdezdz

décisions et surtout ne pas instiller un sentiment de culpabilité chez le patient qui croit qu’il va devenir un fardeau pour ses proches. Les proches doivent être entraînés délicatement sur le chemin de la réalité, de la lucidité et du bon sens . pour cela, il faut le
edezdezdz

et proposer un chemin logique et jalonné. Mais la confiance exclutle mensonge et c’est la nécessité du « gros mot », cancer , qui fait le point dur de la démarche, évidemment. Nos patientes sont solides : plus qu’on ne le croit et plus qu’elles
edezdezdz