www.villeactivepnns.fr

Medical 7904121261090 7904121261090
pour réflexion : Aphorismes – Pensées – Vérités
edezdezdz

Annexe 3 Exemple d’une fiche d’information utile aux patient s sur les effets ff secondaires des chimiothérapies en cancérologie digestive (2011) (www.ffcd.fr/) ff
edezdezdz

Plus de 60 % des cancer s sont curables ; ce taux est largement supérieur pour certaines localisations (thyroïde, testicule, sein, cancer baso-c la peau, leucémies de l’enfant notamment). Ces perspectives de guérison impliquent de préparer et d’accompagner l’après-maku
edezdezdz

de manière différente : • verbalisation spontanément : 81 % parlent directement de cancer ou de tumeur • verbalisation avec vocabulaire spécialisée : 8 % employaient un terme proche du langage spécialisé médical (leucémie, lymphome, mélanome,
edezdezdz

C’est une réalité dans la révélation d’une grave maladie. Il ne faut confier au malade enfait, que ce qu’il demande ou veut entendre ! Freud n cancer ; j’aurais été heureux deux mois de plus ». Pour sauver les « naufragés du cancer », enfermés comme des reclus dans
edezdezdz


Medecine 7904121261090 7904121261090
aire médical. Il y a de quoi paniquer n’importe qui. J’ai pensé que j’allais mourir bientôt ! Les médecins oublient que dans la tête d’un patient, ça travaille ! Il n’y a rien de pire que de rester dans le doute. » « Les médecins ne sont pas to t à l’essentiel : soign
edezdezdz

les mesures qui renforcent le soutien social :la mesure 25.1 prévoit de généraliser les actions d’évaluation sociale dans le cadre du dispositif d’annonce en impliquant des coordonnateurs de soins. Les effectifs de ces travailleurs sociaux s
edezdezdz

n d’oncologie. Cela les éclairebeaucoup sur leur propre pratique, puisque ce sont souvent eux qui « récupèrent » les patient s après les consultations lourdes (de sens) puis qui les accompagnent pendant leur cheminement à travers la maladie. Les efing ensortant de leur personnage
edezdezdz

tant au niveau familial qu’au niveau de l’équipe soignante, cet accompagnement psychologique est à envisager également pour la famille et/ou pour les soignants afin deréduire les effets de ces troubles psychologiques et des processus intersu
edezdezdz

Si la consultation d’annonce du cancer est avant tout un échange entre le médecin et son patient , ce n’est pas pour autant un tête-à-tête. En effet, le patient peut être accompagné par son conjoint, sa famille ou un t être accompagné d’une infirmière d’annonce, d’un i
edezdezdz

dans la dépression ;se fait l’avocat du diable ;… Selon certains médecins, il y aurait deux grandes catégories de patient s :ceux pour qui la maladie est ancrée au plus profond d’eux-mêmes. Ils sont entièrement habités par la maladie, une de fonctionnement bien distincts ind
edezdezdz

toujours au moins un mot qui va accrocher le cerveau hypersensible du receveur de l’information, qui, dans l’émotion, a pour réfiexe de cristalliser.Ce peut être un mot, mais aussi une expression, ou une attitude du donneur d’information. L’é vénement peut être regrettable – et il
edezdezdz