www.villeactivepnns.fr

Medical 7892009401693 7892009401693
synonyme de cancer où le mot cancer est prononcé mais le patient fait comprendre qu’il ne veut plus en parler. Il faut dans cette situation respecter le souhait du patient : « Vous savez docteur j’ai compris ce que j’avais… mais bon… le mot me n sait que c’est faux, il faut savoir a
edezdezdz

la discussion, à garder le contact du médecin traitant et du gynécologue puisque l’on a décidé de prélever. Cette période d’attente est difficile pour les personnels et le jour de l’annonce est unjour d’agressivité possible : peu vis-à-vis du médecin , mais plus vis
edezdezdz

er le diagnostic ou noircir les chances de guérison. En toute occasion, l’espoir stimule et reste le facteur primordial dans la quête de la guérison. Spinoza disait : « L’esprit ne peut se passer de la peur, ni la peur de l’espoir ». L’idéal es capital pour lui redonner du temps et d
edezdezdz

tant au niveau familial qu’au niveau de l’équipe soignante, cet accompagnement psychologique est à envisager également pour la famille et/ou pour les soignants afin deréduire les effets de ces troubles psychologiques et des processus intersu
edezdezdz

Consentement éclairé et ne pas vouloir entendre le mot « cancer »
edezdezdz


Medecine 7892009401693 7892009401693
Tableau X – Les six états mentaux du patient . 1 – Le choc initial Sidération du patient « C’est le coup de massue » Surdité émotionnelle du patient Le patient sort de son statut de « malade clandestin » (Dr. A. Grimaldi) 2 – Le déni •
edezdezdz

dans l’annonce, repérer la position du médecin et ce qu’il dit
edezdezdz

Regarder, c’est plus que voir. dans le mot regarder, il y a le mot garder. On garde une image de quelqu’un. Regarder, c’est mettre tout son être en action.
edezdezdz

5-2 PROSEIC Respecter c’est Recevoir avec Rhétorique, sans Retard et aussi Respecter les Réactions, Reconnaître, Réparer, Rassurer, Répéter, Récapituler et Refor
edezdezdz

Informer a avec 3 E. Espoir Réaliste, Expérience et Empathie. Impliquer le patient. Information loyale, claire, progressive, renforcée,
edezdezdz

on s’efforce de chiffrer en pourcentages la part respective des trois composantes principales d’une communication orale dans la perception et la compréhension d’un message, on parvient à cette distribution (étude de Meharabian et Wiener (1967) elle et son intonation ;la communica
edezdezdz

s importants Depuis les années 1980, de très importants progrès techniques ont permis d’améliorer l’efficacité de la RT, avec une « focalisation » des rayonnements de plus en plusprécise au niveau des tumeurs et une réduction des effets secon t IRM), ainsi qu’à l’optimisation des o
edezdezdz