www.villeactivepnns.fr

Medical 2975212070159 2975212070159
Quoi qu’il en soit, les médecin s du secteur public ou privé peuvent témoigner qu’à ce jour le temps médical d’annonce « long et dédié » n’est toujours
edezdezdz

(2003) Stress, pathologies et immunité. Flammarion Médecine-Sciences, Paris • Thurin JM (1999) Facteurs psychologiques dans la survenue et l’évolution d’un cancer. In : Mimoun S, ed. Traité de gynécologie-obstétrique psychosomatique. Flammario ubiana M (1988) Le cancer. Hier, aujour
edezdezdz

Le médecin face au malade
edezdezdz

et du langage corporel s’applique aussi envers l’interlocuteur (le patient), lequel émet en permanence des signaux. Le médecin doit décoder ces signaux afin d’ajuster sa communication verbale et non verbale.Adaptation verbale + Synchronisation
edezdezdz

qui a jugé mon frère chanceux nous a dit qu’à 90 % le cancer était généralisé et incurable… terminé. Il l’a condamné à mort en 1 minute. Deux minutes plus tard, le gastro est venu
edezdezdz


Medecine 2975212070159 2975212070159
coute et dédramatisée. L’infirmier de consultation favorise les confidences, gère les manifestations émotionfinelles du patient qui vient de voir sa vie basculer. Le but est de conduire le patient à être un acteur de sa maladie, à être plus récept if à tout ce qu’on l
edezdezdz

dans ton regard, non dans la chose regardée » André Gide Au cours d’un entretien d’annonce, le premier contact avec le patient s’établit par le regard, ce qui en justifie l’importance.L’importance du regard est primordiale. Pour infiuencer, sugg
edezdezdz

a curiosité, l’adaptabilité, l’ouverture d’esprit, la prudence, le sens de l’observation sont les qualités essentielles pour réussir une annonce en interculturel. Dans ce domaine, peut-être plus qu’ailleurs, le médecin doit faire preuve d’empat hie pour décrypter les
edezdezdz

1-8 Les réactions de défense du médecin
edezdezdz

rection de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (DRESS) a réalisé en 2004-2005, en partenariat avec les régimes d’assurance maladie et l’institut National de Santé et de la Recherche médicale (INSERM unité 912), une pre
edezdezdz

u’à terme ils deviennent un passage obligé d’entraînement avant qu’un interne ou un chef de clinique assistant se lance dans l’exercice de la consultation • Les perspectives en la matière sont nombreuses : ouverture à d’autres spécialités médic is entre temps), etc.• Enfin, le but
edezdezdz

té. Flammarion Médecine-Sciences, Paris • Thurin JM (1999) Facteurs psychologiques dans la survenue et l’évolution d’un cancer . In : Mimoun S, ed. Traité de gynécologie-obstétrique psychosomatique. Flammarion Médecine-Sciences, Paris, p368 • Tubi ana M (1988) Le cancer makumb
edezdezdz