Comment choisir une maison de retraite ?

Les prospectus sont un moyen de découvrir les offres des maisons de retraite, cependant une visite des lieux montre plus de précisions et de détails. Le choix se détermine en fonction des besoins et des exigences du senior.

Les points positifs d’une maison de retraite

Le choix de maison de retraite doit se baser sur les besoins du senior et sur les détails que les professionnels fournissent.

Le milieu rural est le plus adéquat pour les personnes âgées afin d’éviter qu’elles ne subissent un changement brusque.

Un établissement avec un grand jardin est alors à privilégier si le choix s’arrête en ville. Dans les établissements d’accompagnement, les seniors seront sous la garde des professionnels favorisant un meilleur soin et un suivi régulier. Le choix de l’établissement se fait aussi en fonction de la proximité géographique.

Il faut déterminer dès le départ si la personne concernée voudrait rester plus proche de sa famille ou souhaite partir dans la campagne. Il est conseillé de mettre les parents dans un foyer plus proche de la famille, ce qui offre moins de déplacement et des visites fréquents.

Les contraintes à ne pas négliger

Le choix de mettre un proche dans une maison de retraite doit être bien réfléchi, car dans cette option existe l’aspect financier qui doit être priorisé.

Les tarifs de base se fixent après avoir déterminé les besoins dont le senior a besoin ainsi que les soins dont il requiert.

Il faut aussi bien connaître les détails en ce qui concerne les tarifs supplémentaires afin d’éviter les mauvaises surprises lors de l’inscription.

C’est en fonction des moyens financiers que le senior pourra profiter pleinement des activités et du confort dont il a besoin.

Valider le choix du foyer

maison retraite

Les visites sont terminées et un choix a été établi. Cependant, pour pouvoir être entièrement satisfait du choix, il vaudrait mieux passer quelques jours dans la maison.

Cette expérience peut aider à déterminer les activités et les offres qui répondent aux besoins de la personne concernée. Au final, la parole lui revient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *