Tout savoir sur le coût du vieillissement

En Europe, la population vieillit et la France est inclus dedans. L’espérance de vie est de plus en plus élevée, ce qui augmente le nombre des retraités et des personnes inactives.

Au niveau de la santé publique et dans le domaine social, cela impacte sur l’économie, étant donné que le vieillissement de la population entraîne des surplus de dépenses dans la caisse de l’état. Ci-après alors un point sur cette situation.

cout viellissemment

Une population de plus en plus dépendante

En prenant de l’âge, une personne devient de plus en plus dépendante. Elle devient donc une charge supplémentaire pour sa famille, mais aussi pour l’Etat. En France, les personnes âgées dépendantes jouissent d’une aide favorable de la part de l’Etat. Le coût du vieillissement est donc en partie supporté par des organismes spécialisés.

Selon les études, 70 % du budget octroyé au secteur public sont consacrés à ces personnes âgées et aux individus qui sont sujets à des pertes d’autonomie. Concrètement, ce coût est en constante augmentation et comme référence, il était de 24 milliards d’euros en 2011, ce qui était déjà très conséquent.

Les principales sources de dépenses

Pour une personne dépendante, c’est-à-dire, âgée de plus de 65 ans, des postes de dépense ne peuvent être ignorées et augmentent le coût de leur vieillissement.

Il s’agit des services de santé, mais aussi, de l’accompagnement des professionnels de santé qui prennent soin de leur quotidien. Les personnes âgées dépendantes sont également sujettes à des visites régulières au sein des hôpitaux si elles ne sont pas prises en charge directement à leur domicile.

Tout cela engendre des dépenses supplémentaires chez le senior et peut lui coûter jusqu’à 2 300 euros par an en moyenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *